Commentaires

(Avis des lecteurs)

Syénten – Cahier N° 1
« Interrogations suspendues »

Bienvenue sur ce blog consacré aux cahiers « Interrogations suspendues » de  Syénten.

Cette page vous permet de laisser des commentaires sur le premier cahier intitulé : « Interrogations suspendues – Cahier n°1 – Enjamber la philosophie, épouser la sagesse ». Les commentaires contraires à l’éthique ne seront pas publiés.

Vous pouvez également me poser des questions. J’y répondrai dans un délai raisonnable. Tout apport est positif et sera pris en compte dans les cahiers suivants.

Tous les avis sont intéressants, même « je n’ai pas d’avis, j’aime, je n’aime pas, etc. », mais il est préférable d’être plus précis, et de donner des informations utiles à d’autres éventuels lecteurs.

Le pseudonyme est préférable au nom pour conserver une sorte d’anonymat, mais le vrai nom est également possible. L’adresse e-mail est facultative.

6 réflexions au sujet de « Commentaires »

  1. Les « interrogations suspendues » donnent de vraies réponses .
    C’est un livre clair , précis et éclairant , où la rigueur analytique alterne avec la douceur des pratiques méditatives guidées, et qui procure beaucoup de bienfaits.
    C’est un véritable accompagnement pédagogiquement bienveillant, pour ceux et celles qui sont suspendus à des interrogations profondes.

    J'aime

  2. Ce qui est proposé, c’est un chemin, éclairé par des propositions précises, des approfondissements pénétrants, et des « Moments » où les mots prennent leur pouvoir suggestif pour guider l’esprit.
    Apaisant et lumineux.

    J'aime

  3. De beaux voyages tournés tant vers l’intérieur que vers l’exterieur, de fortes reflexions ou les opinions de chacun restent sollicitées. Accompagné de bons Moments propices à la méditation. Très satisfait d’avoir participé à la couverture. Bravo pour le bien de tous… et de reverser les droits d’auteur.

    J'aime

  4. « Interrogations suspendues » est un livre que l’on pratique plus qu’on ne le lit.
    Dans une étude concise et profonde des concepts se glissent l’humour et la poésie des « moments naissant au bord du large », une première approche du détachement.
    Cet ouvrage est aussi une invite à découvrir la sagesse bouddhiste, à s’imaginer un instant au bord du large par la pratique de la méditation.
    Mais comment oser plonger dans cet océan ? Comment se laisser apprivoiser par l’immensité sans embarquer sur les tankers de la philosophie ? Comment rentrer dans la non dualité alors que, semble t-il, nous y sommes sans le savoir ?
    En somme, comment se sentir chez soi dans la grande mer alors que nous sommes des poissons qui s’ignorent ?
    Interrogations suspendues ? Jusqu’au prochain ouvrage.

    J'aime

  5. « Interrogations suspendues » est un livre d’une grande profondeur qui nous apprend comment pouvoir trouver la paix intérieure, évoluer et grandir pour aller vers la maturité spirituelle. Je le recommande à toutes les personnes qui cherchent le sens de la vie et souhaitent évoluer spirituellement.

    J'aime

  6. La méditation m’attirait, je m’y étais un peu essayée mais c’était assez abstrait pour moi. En lisant les ”interrogations suspendues” sous cette forme particulière de cahiers, la méditation prend du sens et je comprends mieux la portée de cette pratique. Une approche claire avec des petites touches d’humour qui nous amène naturellement au bien être. Un livre à lire et à relire pour faciliter notre entrée dans une méditation réparatrice. Merci beaucoup pour cette aide précieuse et généreuse. Un livre à offrir.
    Kimia

    J'aime

Répondre à Pilcox Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s